B A N G A N A
Bonjour !

Le Maître du Jeu actuel (l'auteur de ses lignes) est actuellement en congés et n'est pas susceptible d'animer le jeu 'Bangana' durant la période estivale, mais pour des raisons ludiques évidentes et afin de ne pas empêcher ceux qui le voudraient de jouer, le forum reste ouvert mais avec les inconvénients que présente l'absence IRL de l'admin et RP du président de la République.

L'activité reprendra comme à son habitude à compter du mois de septembre (mi-septembre début octobre au plus tard) avec la mise en oeuvre de plusieurs projets qui seront annoncés à cette période.

D'ici là, l'équipe du Bangana se joint à moi pour vous souhaiter de bonnes vacances et un bel été !

Cordialement,
Guy.


Bienvenue en République Indépendante et Populaire du Bangana !
 
PrésentationPrésentation  sportsport  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  AccueilAccueil  

Partagez | 
 

 Assassinat du traître esclavagiste Lanterno de la Vieja

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
George Elizabeth

avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 13/06/2016

MessageSujet: Assassinat du traître esclavagiste Lanterno de la Vieja   Jeu 23 Juin - 11:02

Chers amis !


C'est moi, oui c'est bien moi, qui ai commandité l'assassinat de M. de la Vijega, traître notoire à la patrie, vendu au colon pirénéen, loué et sous-loué par toute la lie exploitatrice de l'Archipel !

Que ses entrailles soient livrées encore fraîches aux vautours qui le suivaient déjà partout, tant il sentait la putréfaction de l'idéal républicain !
Revenir en haut Aller en bas
George Elizabeth

avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 13/06/2016

MessageSujet: Re: Assassinat du traître esclavagiste Lanterno de la Vieja   Dim 14 Aoû - 10:19

Les ossements de M. De la Vejiga ont été confiés ce matin au Musée National.
Revenir en haut Aller en bas
£AK

avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 15/08/2016

MessageSujet: Re: Assassinat du traître esclavagiste Lanterno de la Vieja   Dim 28 Aoû - 14:35



Revenir en haut Aller en bas
£AK

avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 15/08/2016

MessageSujet: Re: Assassinat du traître esclavagiste Lanterno de la Vieja   Dim 28 Aoû - 22:40

Histoire






1. Histoire antéludique


Le territoire banganais, mal desservi et recouvert de savane inculte, de forêt primaire inextricable, de bêtes féroces et de marais malorodants, a de tout temps été évité par les gens raisonnables. Des restes de petit déjeûner attestent cependant d'une présence humaine aux environs de -5000 avant notre ère.


En -2016, le pharaon Amenetomphis III conquiert la vallée du Banga et y construit plusieurs tombeaux pour ses chats.


Délaissé par les Romains et les Grecs, il est occupé par la dynastie Mogon qui s'en sert comme territoire tampon inhabité à sa frontière nord.


Entre 1300 et 1500, un ambitieux royaume de chevaliers industrieux occupe la région, Kahlesien. Cette époque mythique est très mal documentée et sujette à de nombreuses interprétations contradictoires.


Au XVIIème siècle, c'est au tour d'Ys de revendiquer l'arrière-pays de Métropolys, un comptoir plus au nord. Le Pararchontat des Ysvoiriens (en référence à la pénombre qui règne dans les sous-bois) fournira des semi-pierres précieuses et des éphèbes.


En 1879, après plusieurs siècles de décadence, il est officiellement attribué à la France. Un consul est nommé contre son gré à Largeville, composée de trois bâtiments officiels et d'un débarcadère. La province des Côtes-de-Fer est totalement délaissée par l'Etat colonial, jusqu'en 1960, où celui-ci quitte la région et libère son consul, trop heureux de faire ses valises.


Envahi par plusieurs états fantoches dans la seconde partie du XXème siècle, il subit la pression démographique de deux ethnies rivales, les Koussa au sud, et les Koussi au nord, qui migrent au fil des mouvements de troupes. En 1980, alors que personne ne veut du territoire, un Koussa, Toussaint Houssé-Saladié, déclare l'indépendance du Bangana et extermine consciencieusement un maximum de Koussi avec l'aide de l'OURSS. Mais ceux-ci résistent et bloquent la façade maritime, plongeant le pays dans la misère, misère qui décimera les Koussa des hauts plateaux. En 1999, le pays est à nouveau presque vide.





2. Histoire ludique


Un empereur mégalomaniaque, Actarus d'Orion, occupe le continent sud dès mars 2000. L'Empire est tellement militarisé et stupide que le pays s'effondre quelques mois plus tard. De nombreux conscrits orionais demeureront jusqu'à aujourd'hui dans des bases autosuffisantes et des bunkers perdus dans la forêt, ignorant tout et ignorés de tous.


Des Syldàves naufragés de Pseudopolis débarquent en 2002 et fondent la Syldàvie, état moyennâgeux peuplé de dangereux savants fous. La Syldàvie est dévastée en 2003 par une Bombe à Gel qui pétrifie le pays, y compris sa partie nord (l'actuel Bangana). Le seul reste de la Syldàvie est la province de Sud-Sildavie, appartenant à Armara.


Une république s'installe ensuite, la Kalésie, héritière de Kahlesien, le long du fleuve Kalésie, qui disparaîtra en 2004-2005 suite à l'effondrement tectonique du Saraland. Le fleuve bloqué formera le lac d'Omouyé.
Les tentatives kalésiennes d'industrialiser le Bangana laisseront quelques traces, notamment la ville fantôme de Célarion (dépression du Kanga) et les gisements de cradium. Aujourd'hui encore, des mouvements unitaristes kalésiens réclament la reformation de la Kalésie et l'inclusion du Bangana dans un ensemble comprenant Pirée et les provinces nord de la Francovie.


Suite à la formation de la mer du Saraland, qui traumatise le continent, le territoire est vide pendant plusieurs années, simplement constellé de villages kalésiens, syldàves, orionais, koussi et koussa.


Au printemps 2012, Bienvenue-Aimé César Houssé Saladié, à la tête d'une escouade de koussa armés, prend la ville minière de Bombasha, chasse son chef le Sénateur Dudu, et occupe militairement le pays. Les locaux syldàves et kalésiens sont enfermés ou réduits au servage. L'été suivant, la République Indépendante et Populaire (RIP) du Bangana est proclamée, mais Houssé Saladié perd rapidement le contrôle, défié par le leader koussi Kataka N'Gulu (Zambizar) allié au Sénateur Dudu. Le pays est divisé en 33 clans qui s'affrontent sans relâche. Malgré tout, l'économie (notamment l'extraction minière) décolle et le pays connaît un boom démographique sans précédent. Début 2013, des jeux microlympiques d'hiver sont même organisés au Mont Ségelélao, avec succès.


Plusieurs koussa dominent la scène politique de la RIP pendant ces années : Sébé Déconi Ogooué, Joseph-Amédée N'Bissi, Houssé Saladié, Auxèse Sékissa et Triomphant Sékissa. Ce dernier finira par faire un putsch en 2015, sans résultat concret. Le pays n'a cessé de décliner.


Un noble koussi de la province des Sources, Lanterno de la Vejiga, met fin à la RIP à l'hiver 2015-2016 et crée la République-Empire du Bangana. La capitale est déplacée à Largeville. Une police répressive, la Mange-Manta, est mise sur pied, tandis que toutes les institutions sont remplacées par des organes contrôlés par l'Empereur, de la Vejiga lui-même.


En mai 2016, un banganais d'origine kalésienne, George Elizabeth, assassine de la Vejiga et rétablit la république. Depuis lors, le pays se reconstruit lentement.
Revenir en haut Aller en bas
 
Assassinat du traître esclavagiste Lanterno de la Vieja
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» trouver les trous lors du traçage des zones !
» Ni faibles, ni traîtres...
» [Nightwolf] [Voleur] [Assassinat / Combat PVE]
» L'assassinat de Charles le Bon, comte de Flandres (Laurent Feller)
» L'assassinat d'Hitler par S&T

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
B A N G A N A :: Bangana :: Esplanade du Sénateur Dudu-
Sauter vers: