Bienvenue en République Indépendante et Populaire du Bangana !
 
PrésentationPrésentation  sportsport  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  AccueilAccueil  

Partagez | 
 

 Représentation Doratienne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Diplomatie Doratos

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 31/07/2013

MessageSujet: Représentation Doratienne   Lun 5 Aoû - 14:15

L'homme qui avait été présenté au Président Sébé Déconi Ogooué, était arrivé au Palais d'Ivoire, à Bombasha. Épaté par la construction qui contrastait quelque peu avec le reste des immeubles de la capitale du Bangana, il passa la porte monumentale, subjugué. Il pénétra finalement à l'intérieur du Palais. On le conduisit à la salle de réception des représentants étrangers. Phileas pensa que le Strategos Onistratos devrait s'inspirer de l'architecture du bâtiment pour la Maison du Strategos à Envolas ... Tout y était fastueux. Impudique. Démonstratif. Pédant. Parfait. Il salua l'homme qui lui faisait face.

Monsieur le Président. J'ai l'honneur de me présenter à vous, Ougos Phileas, représentant plénipotentiaire de la République Orionnaise de Doratos. J'aurais souhaité discuter avec vous des dispositions particulières qui auraient pu présider aux relations diplomatiques à venir entre nos deux nations ...

Il regarda la président. Celui-ci attendait la suite, manifestement ...

Il nous semble que nous partageons beaucoup de choses, Monsieur le Président. Comme le Bangana, Doratos est un ancien territoire orionnais. Et il y a fort à parier que cela ait influencé certains éléments de notre culture. Comme vous, nous pensons en effet que la démocratie est une arme féroce qui doit être maniée avec la plus grande attention. D'ailleurs, nous préférons nous en passer de notre côté. L'individualisme auquel conduisent les libertés, nous semblent un bien grand danger que, contrairement à vous, nous ne sommes pas prêts à assumer. Nous préférons ainsi ne parler que d'une seule voix : celle de notre grand Strategos, Oros Onistratos.
Bref, cela étant dit, nous croyons que nous avons encore plus de choses en commun. Nous avons d'ailleurs réussi à trouver un accord militaire préalable avec l'un de vos alliés, la Francovie. Mais la grande proximité culturelle et idéologique dans laquelle se trouve la future entente bangano-doratienne, me laisse présager que ce sont sur des questions d'ordre encore plus larges, que nos nations pourraient venir à travailler ! Je pense tant au militaire, qu'à l'économie, ou même la culture. Nos experts en culture orionnaise sont prêtes à travailler avec vos équipes locales afin de valoriser l'héritage orionnais au sein de votre nation. Pour ce qui est d'économie, certains meneurs banganais semblent déjà travailler avec des personnalités doratiennes, et nous voudrions voir cela s'étendre, afin de maximiser la création de richesses, favorisant la croissance perso... nationale !

Le préalable sera, bien sûr, de discuter d'une reconnaissance bilatérale, et de l'installation d'ambassades. Mais nous sommes parfaitement convaincus qu'une telle étape sera vite concrétisée, et que nous pourrons alors aborder d'autres propositions. En avez-vous, par ailleurs ?
Revenir en haut Aller en bas
Sébé Déconi Ogooué

avatar

Messages : 197
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 61
Localisation : Ch'ui Caché - Province du Kimavu

MessageSujet: Re: Représentation Doratienne   Lun 5 Aoû - 15:45

Sébé dévisageait son interlocuteur. Cette moustache lui rappelait un tantinet sa jeunesse passée dans le maquis à tenter de kidnapper quelques imprudents en bordure frontalière. Les galons ne pouvaient que le rassurer, entre militaires on se comprend mieux, les codes, l'honneur et tout le tralala. Il se dit que ce Oros Onistratos devait mener son pays d'une main de fer dans un gant de velours. Bien lui en a pris !

Excellence,

veuillez déjà remercier votre grand Stratège de vous avoir mandaté pour rencontrer la présidence du Bangana. Comme vous le savez, certains ont décidé de jouer la carte parlementaire ici. Bien leur a pris puisque j'ai été élu (rires tonitruants qui firent peur aux deux chats présents dans le bureau. L'interlocuteur ne cilla pas.). Je pense en effet que la République Orionnaise de Doratos et la République Indépendante du Bangana ont de nombreux points en commun.

Voyez-vous j'ai lancé il y a peu une Commission parlementaire qui réfléchit à retracer notre histoire. Il va s'en dire que nos pays ont partagé un certain rapprochement durant une période...rapprochement forcé ou non d'ailleurs. D'un point de vue culturel, le sujet apparaît donc tout trouvé. Il faudrait d'ailleurs élargir peut-être à la Francovie ces réflexions...même si les Francovares, ne le répétez-pas...aiment donner le la si je puis dire.

En termes politique, une coopération semble essentielle pour faire entendre une voix plus puissante au pseudo concert des micronations. Quelle est d'ailleurs votre ligne diplomatique?

Quant à l'économie, nos frontières sont ouvertes même si les investisseurs ont peur de l'instabilité politique ambiante que je ne représente pas bien évidemment (re-rires gras, les chats sont partis depuis longtemps). Quel est votre système économique et quels sont les secteurs d'activité qui font la force de votre pays ?

Sébé se rinça la gorge en attendant les réponses à ses questions, la discussion lui plaisait.
Revenir en haut Aller en bas
Diplomatie Doratos

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 31/07/2013

MessageSujet: Re: Représentation Doratienne   Lun 5 Aoû - 16:35

Bien qu'il apprécia de trouver un interlocuteur qui fut tout aise de pouvoir se gausser du pouvoir que lui avait conféré la démocratie, alors qu'il ne semblait guère disposé à la défendre lui-même, Phileas tâcha de n'afficher qu'un sourire aimable. L'homme était tel qu'il l'espérait. Le dialogue n'en serait que plus simple.

Votre excellence,

Je commencerais par vous exposer notre ligne diplomatique, en décrivant nos positions vis à vis des différents acteurs micromondiaux.

Dans un premier temps, je tiens à préciser que nous n'avons pas l'intention d'entrer dans une organisation politique confiscatoire d'un certain nombre de nos pouvoirs. Il va sans dire, donc, que l'ACS, si nous pensons en faire un allié, n'est pas notre avenir pour autant. En revanche, nous regardons les Etats qui la composent avec beaucoup d'intérêt. Si certains semblent le nier (comme les francovares, vous le notiez), d'autres savent qu'Orion a été l'un des fondements de la culture qui existe sur leur terre (ce qui est, a priori, votre cas). Nous n'imaginons donc pas d'organisation politique supra-étatique autre qu'orionnaise ... Et comme une telle conception ne paraît à l'ordre du jour pour personne, nous n'abordons donc pas plus loin le sujet, préférant les ententes circonstancielles, susceptibles d'aboutir à des alliances durables, avec ceux de nos voisins dont nous jugeons qu'ils ont un réel intérêt diplomatiques.

Ainsi, nous avons entâmé des discussions avec la Francovie (précisément parce qu'ils semblent tendre à vouloir donner le la régional), principalement sur des questions militaires (qui reste l'une de nos préoccupations majeure).

Nous avons également contacté Armara et Nadür, mais demeurons plus circonspects sur la portée des relations diplomatiques avec ces nations, par trop démocratiques.

Concernant le statut particulier de Nôddia, Etat au potentiel militaire intéressant, et à la culture orionnaise ancrée, nous considérons cependant que son actuel meneur usurpe l'intérêt orionnais, et avons donc à coeur de ne pas engager de négociations.

Nous nous sommes aussi attachés à dialoguer avec Aldarnor, au nom de l'appartenance à la sphère orionnaise du temps très ancien, mais doutons franchement qu'il en ressorte quoi que ce soit de très concret, étant donné l'éloignement culturel que connaissent nos nations respectives.

D'ailleurs, d'une manière générale, nous sommes assez peu disposés au dialogue avec les nations dont la portée culturelle est trop mêlée de l'impérialisme, des manigances et de la religiosité d'un autre temps. Nous croyons en une Nation assumée, virile, militaire, républicaine et actuelle.

Etant donné nos grands besoins en matières premières, nous avons par ailleurs cherché le soutien d'une nation qui retient tout notre intérêt, de par le peu de regard qu'elle porte sur l'origine de l'argent servant aux échanges commerciaux qui lui bénéficient : le Krassland. Il s'avérerait d'ailleurs que ce pourrait être un de nos meilleurs alliés, étant donné notre volonté commune de défendre la dystopie comme modèle micronational.

Le diplomate saisit le verre d'eau que lui tendit le Président banganais. Il but et le remercia d'un signe de tête.

Après ce petit laïus sur la diplomatie de Doratos, je vais pouvoir aborder les autres questions, avec plus de clairvoyance : la culture et l'économie.

Concernant la culture, si vous envisagez d'aborder la possibilité qui nous chère de promotion de la culture orionnaise, nous sommes tout à votre disposition afin de vous guider dans une telle approche, en créant notamment des musées, centres culturels, et proposant des échanges.

S'agissant d'économie, notre système est assez simple : il s'agit d'une sorte de collectivisme, garantissant le niveau de vie minimal pour les plus démunis de nos citoyens; coexistant avec des firmes internationales autorisées par le régime, pour ceux d'entre nous qui ont fait la démonstration de leur importance pour notre économie, et de leur attachement au régime.
Mais comme je le disais auparavant, nous ne disposons que de peu de ressources, et avons cependant de grandes quantités de produits manufacturés en prévision (des armes, des véhicules ...). Nous produisons également de nombreuses pharmacopées, dont la plus répandues est le Starox, un traitement psychotrope destiné à renforcer l'obéissance et le nationalisme, en taisant les velléités libérales et individualistes des opposants asociaux, de notre régime. D'une manière générale, il me semble que notre plus grande force économique reste notre bataillon de scientifiques très compétents (bien que leurs inventions puissent paraître parfois quelque peu ubuesques ...).

Bref, vous l'aurez compris, nous sommes entièrement disposés à vous proposer une alliance intéressante, et sommes prêts à mettre l'ensemble de ces éléments dans la balance, au nom de notre volonté de faire route commune avec vous, dans la grande arène diplomatique. Nous sommes plus particulièrement intéressés par :
- La rédaction d'une alliance militaire.
- La rédaction d'une entente économique (avec, pourquoi pas, des contrats entre vos producteurs et nos transformateurs).
- La création d'un pôle d'échange culturel international orionnais.

Avez vous, vous-même, des propositions ?

Revenir en haut Aller en bas
Sébé Déconi Ogooué

avatar

Messages : 197
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 61
Localisation : Ch'ui Caché - Province du Kimavu

MessageSujet: Re: Représentation Doratienne   Lun 5 Aoû - 18:36

Le président Banganais laissa passer quelques anges, non que son interlocuteur avait perdu de l'intérêt, mais parce que ses propos méritaient de prendre le tempe pour y répondre. Sébé avait tiqué sur le terme dystopie et ne put s'empêcher de répondre par digression.

Je reviens sur vos propos au sujet de la défense de la dystopie dans le Micromonde. Je suis ravi d'entendre de tels mots car le Bangana a vocation à exercer un lobbying actif à cette fin. L'univers mielleux et les monarchies empapaoutés ne sont que mirages. Le Bangana ne souhaite pas leur servir la soupe, bien au contraire.

Nos racines communes issues de feue-Orion éclatent au grand jour ! Il serait temps que le centre de notre univers commun retrouve forces et vigueur, lui qui a souvent été frappé par des événements naturels inattendus.

Pour l'heure, cependant, notre chère aimée république ne reconnait que le voisin Franvocar dont les vues sur nos richesses sont comme les vues des lionnes envers le petit gnou. Les pourparlers avec le Valdisky sont également engagés et assez avancés même si mon ministre des affaires étrangères a disparu avec la caisse !

Le Bangana a vaguement été invité à la table du Sommet du Continent Sud de Micropolia mais nous n'avons rien signé. L'ACS n'est pas pour nous qu'on se le dise !

Ma ligne diplomatique sera de créer des liens là où on ne nous attend pas, avec fort retour sur investissement si possible. Comme en bourse, il faut prendre des risques, calculés certes, mais des risques quand même.

Le retour de l'Orion historique pourrait toutefois nous séduire. Hélas, bien des régions ont choisi de tourner le dos à notre Histoire, certains revendiquant parfois des choses qu'ils n'ont pas à revendiquer. Mais que voulez-vous, les états jeunes sont impétueux. Comme dirait mon sorcier : gare aux eaux tourbillonnantes qui pourraient t'entrainer dans les bas-fonds.

Revenons à nos antilopes si vous le voulez bien.
Selon vos propositions
- La rédaction d'une alliance militaire : des pourparlers sont envisageables
- La rédaction d'une entente économique (avec, pourquoi pas, des contrats entre vos producteurs et nos transformateurs) : il nous faudrait un système commun
- La création d'un pôle d'échange culturel international orionnais : évidemment, ce regroupement est facile à mettre en place et pourrait permettre de mieux nous connaître.

Mais dites-moi : vous êtes socialistes ??

Se penchant légèrement en avant de son bureau, Sébé avait agrandi ses yeux comme pour mieux voir dans la tête de son interlocuteur.
Revenir en haut Aller en bas
Diplomatie Doratos

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 31/07/2013

MessageSujet: Re: Représentation Doratienne   Mar 6 Aoû - 12:26

Phileas commençait à réellement apprécier la tournure de cette discussion. Il s'amusa même lorsque le président sembla basculer pour mieux pénétrer dans son esprit. Il répondit sans détour.

Nous ne sommes pas socialistes, non. Le socialisme a pour projet final de donner le pouvoir au peuple, et nous n'avons pas cette volonté. Nous favorisons cependant une planification économique, en tant que fin en soi, et non en tant que moyen, afin de renforcer la puissance économique des vrais citoyens. Le sens de l'équité qui préside à une telle méthode, est avant tout tourner vers la sélection de populations méritantes. Notre système méritocratique vise ainsi à récompenser ceux qui se soumettent à l'impératif national, produisent pour la patrie, et la défendent ardemment.

En ce qui concerne un système commun, nous sommes assez ancrés dans ce qu'il conviendrait d'identifier comme un narrativisme forcené ... La communauté est donc aisée à aborder, bien qu'elle ne satisfasse peut-être pas vos exigences ludiques. Comme nous passons, qui plus est, par une mailing-list, nous ne disposons pas des outils que vous pouvez avoir à disposition sur votre forum. Mais nous sommes tout à l'écoute de propositions, si vous avez des idées permettant la mise en place d'un système commun. Nous étudions à l'heure actuelle un système d'échange avec le Krassland, qui nous suggérait l'outils Ecomicro, mais nos premières analyses tendent à voir dans ce mécanisme, une machinerie simulationniste trop complexe pour nos ambitions économiques. Mais pourquoi ne pas imaginer un territoire d'échange commerciaux, sur un forum commun à part ? Son fonctionnement resterait à concevoir, mais il devrait donc être tourné vers l'import/export.

Concernant l'ACS, nous sommes heureux de constater que vous n'avez pas encore franchi le pas, et nous vous encourageons à bien réfléchir avant, si vous deviez en passer par là. Nous nous permettons cependant de vous demander quelques informations sur le Valdisky. S'agit-il d'une démocratie ?

S'agissant enfin de créer une communauté culturelle orionnaise, je vais me permettre une petite question : verriez-vous cela uniquement comme une entente centrée sur la culture ? Ou bien pourrions-nous imaginer qu'elle soit le reflet d'une volonté d'appartenance à une même idéologie, dystopique, et attachée à l'histoire de nos micronations ?

Phileas avait posé plus de questions qu'il n'avait apporté de réponses ... Mais il espérait piquer au vif l'intérêt de son interlocuteur, et commençait à adopter une posture bien plus décontractée, comme si le plaisir qu'il retirait de cette discussion finissait par occulter l'enjeu de ces négociations.

Revenir en haut Aller en bas
Sébé Déconi Ogooué

avatar

Messages : 197
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 61
Localisation : Ch'ui Caché - Province du Kimavu

MessageSujet: Re: Représentation Doratienne   Mer 7 Aoû - 17:51

Ogooué ne tiqua pas et griffonna sur son carnet quelques notes que seul lui pouvaient décrypter.

Me voilà rassuré, vous n'êtes pas socialiste, le système méritocratique étant de loin un opposé radical.

Pour l'économie, vous allez avoir un problème avec Ecomicro, exact opposé du narrativisme. Veillez malgré tout à faire l'effort vis-à-vis des structures de votre micronation qui sont somme toute repoussoir. D'un point de vue personnel et n'en prenez pas ombrage, elles n'invitent pas à immigrer chez vous...mais peut-être est-ce souhaité...le forum apparait comme incontournable pour traiter les échanges et avoir une bonne visibilité.

Sébé jeta un œil sur son carnet.

Le Valdisky du peu que je connaisse est régulièrement en révolution ce qui limite la pérennité des interlocuteurs. Il pourrait être un partenaire éventuel si vous souhaitez multiples les actions diplomatiques. Sachez que le rouge est la couleur dominante là-bas.

La référence à Orion est une façon de promouvoir la dystopie en apportant nos pierres à l'édifice. Néanmoins, ne mettons pas le girafon devant l'éléphant au risque de voir nos idées piétinées. Démarrons par une collaboration culturelle, économique et diplomatique qui pourrait être centrée sur des valeurs communes.

Peux-être pourrions-nous envisager une reconnaissance mutuelle stipulant ces velléités partagées ?

Ogooué transmit alors à son assistant un papier manuscrit que ce dernier s'empressa d'apporter à son destinataire, sans doute situé dans une autre pièce du Palais.
Revenir en haut Aller en bas
Diplomatie Doratos

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 31/07/2013

MessageSujet: Re: Représentation Doratienne   Jeu 8 Aoû - 10:31

Phileas demeura attentif pendant que le Président Ogooué parlait. Il s'étira. La conversation commençait être assez longue. Il y voyait un intérêt manifeste, mais pensait qu'il vallait mieux lancer les premiers jets d'une collaboration avant de s'endormir.

Je ne prends aucunement ombrage de votre appréciation, et j'apprécie votre franchise. Nous avons cependant à cœur de développer le côté narrativiste inhérent à nos moyens de communication (qui, s'il n'attire pas masse de citoyens, nous permet cependant d'espérer nous développer dans les temps à venir avec une ou deux immigrations supplémentaires). En revanche, j'entends votre critique, et réfléchis actuellement à doubler notre communication d'un pôle international, qui prendrait la forme d'un forum, et faciliterait les échanges avec les autres nations, tant diplomatiques qu'économiques.

Pour le reste, gageons que notre entente commence effectivement simplement, par une reconnaissance mutuelle. Nous attendons votre proposition, si cela vous convient.

Phileas sortit une boîte de cigares doratiens, et en proposa un à Ogooué.
Revenir en haut Aller en bas
Sébé Déconi Ogooué

avatar

Messages : 197
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 61
Localisation : Ch'ui Caché - Province du Kimavu

MessageSujet: Re: Représentation Doratienne   Ven 9 Aoû - 17:08

Ogooué jeta un rapide coup d’œil à sa montre au moment où son interlocuteur s'étira.

Diantre, je ne vous retiendrai pas plus longtemps Excellence !, tonna le Président avant de saisir le cigare tendu.

Je vais lancer mes scribes sur ce traité de reconnaissance mutuelle.

Après avoir palpé le cigare et l'avoir senti avec délectation, il coupa d'un coup net la tête et le fuma à cru.

J'ajoute que mes propos sur votre pays ne sont que conseils avisés, voilà tout. Les flux migratoires sont si...surprenants !

Saisissant son briquet torche triple flamme, il alluma son cigare en le maintenant à proximité de la flamme et en le faisant tourner délicatement.

Mon cher Phileas si je puis me permettre, je pense que nous sommes au début d'une belle collaboration. AHAHAHAHAHAHAHHAHA

Alors que le président banganais dégustait encore son cigare tout sourire, il libéra le représentant de Doratos non sans lui avoir confié tout le bien qu'il pensait de lui.
Revenir en haut Aller en bas
 
Représentation Doratienne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Représentation d'un ptit prêtre qui joue avec le feu xD
» Représentation
» Présentation de Chaos
» Représentations de l'armée romaine du Bas-Empire
» Représentation de Scott Joplin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
B A N G A N A :: Gouvernement :: Château des Mille Portes Célestes-
Sauter vers: